24/06/2022
METRO EUROPA // RER BAS CARBONE

Télécharger la plaquette
Télécharger le plan

Les premiers ateliers participatifs de la candidature de Bourges 2028 au premier semestre 2021 ont relevé les problématiques de mobilité entre le centre-ville et la périphérie, mais aussi de la ville avec le territoire rural et des sites culturels emblématiques comme Noirlac, La Borne ou les granges pyramidales. Cette situation est partagée par plusieurs villes de taille moyenne partenaires de la réflexion de Bourges en Région, en France et en Europe, qui s’associent à la candidature. La dynamisation, la facilitation des parcours en ville, en périphérie et en territoire rural à bas carbone permettant de développer un autre rapport à la culture et au territoire, nous est apparu comme un enjeu fondamental, inexploré à ce stade.

Metro Europa est un concept prototype de lieu culturel de nouvelle génération répondant aux objectifs de la Commission Européenne à horizon 2030 (cadre de réduction de 45% des émissions Carbone) et 2050 (neutralité carbone). Il correspond à plusieurs fondamentaux de Bourges 2028 : Organique – il se fond dans l’urbanité ou la ruralité en créant de nouveaux liens entre habitants sur plusieurs kilomètres, low cost et durable : son empreinte carbone est nulle et son coût d’investissement faible, réplicable/modifiable, il est plus que participatif ou inclusif, il peut intégrer les citoyens dans ses créations et sa gouvernance.
Metro Europa est une proposition prototype d’un nouveau moyen de penser et diffuser la culture sur le territoire, lier les citoyens, les artistes et acteurs culturels entre eux.
Metro Europa est surtout pensé comme un outil pédagogique ouvert sur le territoire, ses habitants, sur  l’Europe, sa richesse issue de sa diversité, ses valeurs.

Pascal Keiser, juin 2022


LE METRO EUROPA : voyage artistique à travers la cité

METRO EUROPA est un parcours culturel urbain dans la ville de Bourges mêlant lieux culturels, sites patrimoniaux et évènements artistiques inédits. Bourges 2028, candidature portant le renouveau des villes à taille humaine, comme un clin d’œil à la démétropolisation, propose la création d’un métro fictif et artistique à Bourges. 

Cet été 2022, Bourges 2028 propose 3 lignes expérimentales qui s’appuient sur des parcours déjà existants, en collaboration avec les associations, les établissements culturels et les services de la Ville de Bourges : 

  • la ligne « bleue » Nuits Lumière, 
  • la ligne « rose » Bourges Contemporain – Art et cinéma
  • la ligne « verte » Jardins – Environnement

Pour découvrir une ligne, rien de plus simple, vous devez suivre les « M » dessinés dans les rues de la ville au pochoir en rose, vert et bleu, comme des pointillés qui vous mèneront à chaque station.

Métro Europa c’est aussi l’occasion rêvée pour opter pour la mobilité douce… A pied, en trottinette, à vélo ou grâce aux bus de l’Agglomération de Bourges dont une grande partie circulent au gaz naturel ! Un partenariat entre l’entreprise Pony et Bourges 2028 vous permet de vous déplacer en trottinettes entre les différents sites pour le tarif de 2 euros.


LE RER Bas Carbone à Noirlac  

METRO EUROPA a été conçu comme un projet modélisant exportable dans le Département du Cher, la Région Centre-Val de Loire, et également dans les villes partenaires de la candidature de Bourges 2028. 

METRO EUROPA se décline en RER bas carbone à Noirlac pour accompagner une réflexion sur la manière de relier Bourges et le territoire. Ainsi, cet été, du 16 juillet au 18 septembre 2022, outre les trois lignes expérimentales, Bourges 2028 propose également un parcours d’œuvres contemporaines dans la nature entre Bourges et l’Abbaye de Noirlac relié par une navette fournie par la RATP dev qui circule en biométhane. 


Les stations de RER

Le Domaine de la Périsse à Dun-sur-Auron (Cher)
Le Château de Meillant à Meillant (Cher)
Le Domaine de Châteaufer à Châteaufer (Cher)
L’Abbaye de Noirlac à Bruère-Allichamps (Cher)
Le Canal de Berry

Chaque lieu se distingue par sa particularité environnementale, patrimoniale et artistique. Des œuvres contemporaines de l’artiste Vincent Mauger seront présentes au Château de Meillant et au Domaine de la Périsse. Thomas Martin, quant à lui, exposera dans le bocage de l’Abbaye de Noirlac. Les installations contemporaines feront partie intégrante du parcours, au même titre que le contexte environnemental et patrimonial des lieux.